Séminaire

Séminaire

Écritures numériques et éditorialisation

Écritures numériques et éditorialisation

Marcello Vitali-Rosati co-dirige et co-organise (avec Carole Dely, Fabrice Marcoux, Nicolas Sauret et Michael Sinatra) le séminaire « Écritures numériques et éditorialisation » proposé par le CitéSens Public et l’IRI.

 

PRÉSENTATION

 

Les technologies numériques ont profondément changé notre culture. Il ne s’agit pas simplement de nouveaux outils mis à notre disposition : les pratiques numériques ont modifié notre façon d’habiter le monde. L’analyse du monde numérique doit donc être en premier lieu une réflexion sur la culture numérique et non seulement sur les outils. Pareillement, avec le changement des supports, des modalités de publication, des mécanismes de visibilité, d’accessibilité et de circulation des contenus, c’est l’ensemble de notre rapport au savoir qui se trouve remis en question.

 

En particulier, dans l’espace d’action qu’est aujourd’hui Internet, l’écriture occupe une place centrale. L’espace du web est un espace d’écriture. Interroger les pratiques d’écriture à l’ère numérique devient donc fondamental. Qu’est-ce qu’écrire ? Quelles sont aujourd’hui les modalités de l’écriture ? Quels sont les dispositifs de structuration et d’agencement des contenus en ligne ? Que devient l’auteur ? Quels modèles économiques faut-il imaginer ?

 

Autant de questions auxquelles le séminaire voudra apporter réponse, en développant une réflexion théorique qui s’appuiera sur l’examen d’un certain nombre de cas d’étude significatifs dans le domaine des pratiques de l’écriture numérique.

 

28 novembre au 19 juin 2014

Organisé par le CitéSens Public et l’IRI

 

Site Internet

 

Paris – Centre Pompidou :
en salle Triangle (entrée depuis l’esplanade
à droite de l’entrée principale)
de 17h30 à 19h30 (heure locale de France)

et simultanément

Université de Montréal :
salle P217 du Pavillon Roger-Gaudry
2900, boul. Édouard-Montpetit
de 11h30 à 13h30 (heure normale de l’Est)

Colloque

Colloque

La magie des effets spéciaux.
Cinéma – Technologie – Réception

La magie des effets spéciaux.<br />Cinéma – Technologie – Réception

Organisé par le GRAFICS (Université de Montréal), en collaboration avec l’Université du Québec à Montréal (École des médias et Chaire René Malo) et Concordia University, pour souligner le 50e anniversaire de fondation de la Cinémathèque québécoise.

 

Sous la direction de:
André Gaudreault (Université de Montréal)
Martin Lefebvre (Concordia Université)
Viva Paci (Université du Québec à Montréal)

5–10 novembre 2013

Cinémathèque québécoise
Montréal

Lancement

Lancement

La fin du cinéma?
Un média en crise à l’ère du numérique

La fin du cinéma?<br />Un média en crise à l’ère du numérique

Lancement parisien à la Libraire Palimpseste de l’ouvrage d’André Gaudreault et Philippe Marion

 

RÉSUMÉ DE L’OUVRAGE

 

Le numérique tuera-t-il le cinéma?

 

Submergé par la déferlante du numérique, qui brouille radicalement les frontières entre les médias (cinéma, télévision, BD, Internet, téléphonie, etc.), le cinéma serait en train de mourir : la chaleur du photochimique a cédé le terrain à la froideur du pixel et le hors-film a commencé à envahir, avec ses transmissions par satellite, les salles dévolues au septième art. Pourtant le cinéma est partout : il s’inscrit sur de nouveaux supports et s’affiche sur de nouveaux écrans. On peut néanmoins se demander si un film en DVD vu sur écran vidéo, c’est encore du cinéma, et si les images encodées du compositing numérique et de la motion capture relèvent toujours du cinématographique.

 

En s’appuyant sur leur hypothèse de la « double naissance des médias », les auteurs de La fin du cinéma? Un média en crise à l’ère du numérique interrogent les soubresauts identitaires que le cinéma traverse aujourd’hui et proposent des clefs pour comprendre l’impact du numérique sur l’univers médiatique actuel. Serions-nous en train d’assister à une troisième naissance du cinéma?

14 octobre 2013

André Gaudreault
et Philippe Marion

Site de l’éditeur

Supplément en ligne à l’ouvrage:
finducinema.com 

Colloque

Colloque

La télévision
des premiers temps

La télévision<br />des premiers temps

Une collaboration entre :

L’Observatoire du cinéma au Québec (OCQ),
le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ)
et le GRAFICS

 

Sous la direction de:
Pierre Barrette (Université du Québec à Montréal)
Germain Lacasse (Université de Montréal)
Yves Picard (Cégep André Laurendeau)

 

Conférenciers invités :
Gilles Delavaud (Université Paris 8)
André Gaudreault (Université de Montréal)
François Jost (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3)

28–29 mars 2013

Cinémathèque québécoise (Montréal)

Publication

Publication

L’Avenir de la mémoire Patrimoine, restauration, réemploi cinématographiques

L’Avenir de la mémoire Patrimoine, restauration, réemploi cinématographiques

Publication de l’ouvrage sous la direction de André Habib et Michel Marie aux Éditions du Septentrion dans la collection Arts du spectacle – Images et sons

 

RÉSUMÉ DE L’OUVRAGE

 

La question de la conservation, de la restauration et de la diffusion du patrimoine cinématographique et audiovisuel devient de plus en plus cruciale. Des pans entiers de l’histoire du cinéma demeurent toujours difficiles d’accès et sont souvent menacés de disparition. […] cet ouvrage voudrait poser quelques jalons d’une réflexion plus que jamais nécessaire sur l’avenir de la mémoire des archives cinématographiques et audiovisuelles.

1 janvier 2013

Sous la direction de :

André Habib et Michel Marie

Visitez le site de l’éditeur pour plus de détails sur l’ouvrage.