Nouvelle

Nouvelle

Jean-Pierre Sirois-Trahan découvre des images filmées de Marcel Proust

Jean-Pierre Sirois-Trahan découvre des images filmées de Marcel Proust

Jean-Pierre Sirois-Trahan, membre régulier du GRAFICS, aurait mis la main sur les seules images filmées de Marcel Proust. C’est en codirigeant, avec Thomas Carrier-Lafleur en collaboration avec Guillaume Lavoie, le plus récent numéro de la Revue d’études proustiennes, intitulé Proust au temps du cinématographe : un écrivain face aux médias que Jean-Pierre Sirois-Trahan publie un article sur ces images filmés de Proust, « Un spectre passa… Marcel Proust retrouvé ».

Jean-Pierre Sirois-Trahan avait entendu parlé de l’existence d’un film en 35 mm datant de 1904 et préservé dans les Archives nationales du film en France. On voit dans ce film des aristocrates descendre les marches de l’église de la Madeleine, à Paris, après le mariage d’Armand de Guiche et d’Elaine Greffulhe, amis proches de Marcel Proust. C’est à la 37e seconde que la magie opère, lorsqu’à l’écran apparaît un jeune homme à la fine moustache descendant rapidement les marches et portant une redingote claire et un chapeau melon.

Pour plus de détails ou pour visionner la vidéo, de 71 secondes.

16 février 2017

Connu uniquement grâce à des photographies, le visage de Marcel Proust a été identifié par Jean-Pierre Sirois-Trahan, sur un film muet en noir et blanc, où l’on aperçoit brièvement le célèbre écrivain.

Nouvelles

Nouvelles

Nomination de Thomas Carrier-Lafleur Étudiant-chercheur étoile, novembre 2016

Nomination de Thomas Carrier-Lafleur Étudiant-chercheur étoile, novembre 2016

Thomas Carrier-Lafleur, chercheur postdoctoral du GRAFICS (Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques de la Faculté des arts et des sciencesUniversité de Montréal) est nommé Étudiant-chercheur étoile du mois de novembre 2016 par le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC).

Sa publication L’œil cinématographique de Proust (Bibliothèque proustienne – Classiques Garnier, Paris) a été primée par le FRQSC. L’organisme salue l’originalité du sujet de Thomas Carrier-Lafleur qui, par l’exhaustivité de sa démarche, contribue grandement à l’avancement des connaissances dans les domaines des études littéraires et des études cinématographiques. Le FRQSC encense également la relecture historique inédite de l’intérêt de Proust pour des appareils cinématographiques et précinématographiques qui, grâce à la création d’un point de vue nouveau sur le monde, ont influencé  l’œil d’écrivain du chercheur du GRAFICS.

8 novembre 2016

La publication L’œil cinématographique de Proust du chercheur postdoctoral du GRAFICS, Thomas Carrier-Lafleur, vient d’être primée par le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC), ce qui lui a valu la nomination Étudiant-chercheur étoile pour le mois de novembre 2016.

 

 

Nouvelle

Nouvelle

Nouveau laboratoire de recherche : CinéMédias

Labo CinéMédias
Depuis cet automne, un tout nouveau laboratoire, le Laboratoire CinéMédias, offre l’un des environnements de recherche les plus dynamiques et novateurs de la discipline aux étudiants et chercheurs de l’Université de Montréal.
La création de ce laboratoire a été rendue possible grâce à l’obtention, par le professeur André Gaudreault, de la Chaire de recherche du Canada en études cinématographiques et médiatiques ainsi qu’à une subvention de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) avec ses partenaires du Gouvernement du Québec,  de l’Université de Montréal et de l’industrie.
La Chaire de recherche du Canada en études cinématographiques et médiatiques a pour mission d’interroger le rôle de l’innovation technologique dans le développement des formes et pratiques cinématographiques, en s’attardant aux deux extrémités du continuum historique : l’avènement du cinéma et son évolution numérique récente. Il s’agit de la première chaire de recherche du Canada de niveau 1 (dite senior) à être attribuée dans le domaine des études cinématographiques.
Le Laboratoire met à disposition des chercheurs et des étudiants des installations modernes, dotées d’un matériel performant, leur permettant d’analyser le rôle de l’innovation technologique dans le développement des pratiques médiatiques.
Le professeur Gaudreault explique que « l’appui de la FCI permet de créer une infrastructure qui contribuera à former des chercheurs d’avant-garde en études cinématographiques et du personnel qualifié dans les domaines de la production vidéo et du traitement documentaire ».

« Les activités menées par notre corps professoral en recherche et en enseignement en cinéma et en jeu vidéo sont d’un dynamisme indéniable. L’appui des organismes subventionnaires envers le travail du professeur Gaudreault vient confirmer la vitalité des projets qui y sont menés », affirme la doyenne par intérim de la Faculté des arts et des sciences, Tania Saba.
Le laboratoire comprend :

– Plus de 2500 ouvrages de référence portant sur le cinéma et les médias, plus de 15 000 documents d’archives et plusieurs centaines de documents audiovisuels;

– Du matériel de tournage et de montage permettant de réaliser des entrevues avec des praticiens du cinéma et des démonstrations d’appareils anciens, de manière à conserver une mémoire du patrimoine industriel et de l’expertise technique précédant l’arrivée du numérique;

– Un numériseur professionnel, rapide et efficace, permettant aux étudiants et aux chercheurs de digitaliser avec précision une foule de documents en vue de recherches par reconnaissance de texte (OCR) dans tous les fichiers;

– Du matériel informatique à la fine pointe – ordinateurs performants, tablettes, téléviseurs, imprimantes, logiciels, etc.
Les étudiants ont déjà suivi une formation afin d’apprendre à utiliser un numériseur 3D portatif et à maîtriser les logiciels permettant d’effectuer, en postproduction, le traitement des images 3D.
De plus, une base de données d’envergure sera créée afin de réunir sous une même plateforme polyvalente, non seulement l’ensemble des résultats issus des travaux de la Chaire de recherche du Canada en études cinématographiques et médiatiques, mais aussi ceux issus des recherches menées par le partenariat international de recherche TECHNÈS et le Groupe de recherche sur l’avènement des institutions cinématographique et scénique (GRAFICS).

Source: Nouvelles du Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques

 

 

16 octobre 2016

Le Laboratoire CinéMédias réunit en son sein, les groupes de recherche GRAFICS, TECHNÈS, la Chaire de recherche du Canada en études cinématographiques et médiatiques (CRCCM) ainsi que l’Observatoire du cinéma au Québec (OCQ).

Nouvelles

Nouvelles

André Gaudreault nommé chevalier de l’Ordre des arts et des lettres de la République française

André Gaudreault nommé chevalier de l’Ordre des arts et des lettres de la République française

En hommage à sa contribution déterminante au rayonnement du patrimoine cinématographique, André Gaudreault a reçu les honneurs de la République française. 

 

Il a ainsi été nommé chevalier de l’Ordre des arts et des lettres. Une médaille qui vient saluer l’ensemble de sa carrière. 

6 octobre 2016

En hommage à sa contribution déterminante au rayonnement du patrimoine cinématographique, André Gaudreault a reçu les honneurs de la République française.

Nouvelles

Nouvelles

Lancement de la Chaire de recherche du Canada en études cinématographiques et médiatiques

Lancement de la Chaire de recherche du Canada en études cinématographiques et médiatiques

Lancement, le lundi 18 avril 2016, de la Chaire de recherche du Canada en études cinématographiques et médiatiques.

André Gaudreault, directeur du GRAFICS, est titulaire de cette chaire qui vise à interroger le rôle joué par l’innovation technologique dans le développement des formes et des pratiques du cinéma.

La chaire étudiera non seulement l’hybridation et l’éclatement des pratiques cinématographiques récentes, mais interrogera aussi l’histoire afin de déterminer si les divers bouleversements technologiques qui ont façonné le médium participent d’un même horizon épistémologique que la prétendue «révolution» numérique.

 

La Chaire souhaite ainsi proposer une nouvelle façon de penser l’histoire des médias en y réintégrant la problématique technique, cruciale à notre époque.

image001

Pour plus de détails, visitez le site de la Chaire 

 

Vous pouvez également suivre son actualité sur ses réseaux sociaux:

 

Facebook

Twitter

Atelier international

Atelier international

La Magie : pratiques et discours. À la croisée des regards

La Magie : pratiques et discours. À la croisée des regards

Dans le cadre du projet Labex Arts H2H, Les Arts Trompeurs. Machines, Magie, Médias, porté par Giusy Pisano et Jean-Marc Larrue, ce premier atelier scientifique propose d’explorer différents discours sur la magie et d’interroger ses diverses pratiques.
Force est de reconnaître que l’idée de « magie » est aujourd’hui étroitement associée aux objets techniques dont nous usons quotidiennement, tant du côté des discours publicitaires que de celui des commentaires des utilisateurs : volonté de créer une « féerie » marchande pendant les fêtes, d’« enchanter » le consommateur, de lui procurer les dernières « merveilles » de l’industrie, etc. Si le terme fait partie de notre langage courant, il importe d’en saisir d’emblée la polysémie pour le relier à une multiplicité d’approches, de discours et de pratiques qui se sont construits autour de la magie ou ont tenté d’en circonscrire les formes.

 

 

Téléchargez – Download :

 

Programme de l’atelier – Conference program

14 avril 2015

Organisé par Geneviève Viveiros et Frédéric Tabet

 

École nationale supérieure Louis-Lumière, salle 12

Consultes la fiche du projet Les Arts Trompeurs. Machines, Magie, Médias.

Nouvelle

Nouvelle

Gorizia Spring School

Gorizia Spring School

Dans le prolongement des colloques et sections organisées dans le cadre de la Gorizia Spring School par les années passées, le GRAFICS a participé, en 2015, à l’organisation de trois sections dans le cadre de la Gorizia Spring School : Post-Cinema: The Border Within II-The Body, the Power, the Media (André Gaudreault et Richard Bégin), Cinema & Contemporary Visual Arts (Viva Paci) et Porn Studies: Cartography of Pornographic Audio-visual (Rosanna Maule). Des étudiants du GRAFICS ont participé aux trois panels en question.

 

Téléchargez – Download : 

 

Programme complet – Complete program

18–24 mars 2015

Publication

Publication

Écranosphère no 2 maintenant en ligne!

Écranosphère no 2 maintenant en ligne!

Le GRAFICS est heureux d’annoncer la publication du deuxième numéro de la revue électronique Écranosphère, sous la responsabilité de Louis-­‐Paul Willis, professeur et directeur de l’unité d’enseignement et de recherche en création et nouveaux médias de l’Université du Québec en Abitibi-­‐Témiscamingue.

 

Ce numéro s’intitule Traverser les fantasmes écraniques/Traversing Screen Fantasies et comprend les articles suivants :

 

Cinema, Fantasy and the Impossible: Traversing the Fantasy in the ending of Frank Darabont’s The Mist

André Nusselder

 

David Lynch et le regard du Réel

Mireille Berton (Université de Lausanne)

 

Falling in Love is a Piece of Cake: A Cinematic Logic of Love

Cherie Lacey and Cindy Zeiher (Victoria University of Wellington)

 

Fantasme homoérotique à l’écran : l’héritage de Jean Genet pour le nouveau cinéma queer

Julie Beaulieu (Université Laval)

 

The Inception of Cynicism from the Ruins of Sexual Difference: Christopher Nolan’s Dialectic of Masculine Enlightenment

Tamas Nagypal (York University)

 

Traverser le fantasme : la radicalité de la spectature cinématographique contemporaine

Louis-­‐Paul Willis (UQAT)

 

Et un compte rendu de

Téléphone mobile et création (sous la direction de Laurence Allard, Laurent Creton et Roger Odin)

Marina Merlo (Universitéde Montréal)

 

 

 

Écranosphère est une revue scientifique avec comité de lecture se spécialisant dans l’analyse historique, culturelle et esthétique de l’écran. La revue a pour objectif d’offrir à ses lecteurs et lectrices des études poussées consacrées à la place importante qu’occupe l’écran au sein de la culture médiatique; de la sphère culturelle des arts à la sphère scientifique et médicale, en passant par le monde de l’ingénierie et celui du spectacle.

1 février 2015

Parution du second numéro intitulé: « Traverser les fantasmes écraniques/Traversing Screen Fantasies »

Pour consulter les articles dans leur intégralité ou pour plus d’information sur la revue : www.ecranosphere.ca 

Nouvelle

Nouvelle

Concours de photographie

Concours de photographie

Le GRAFICS organise un concours de photographie sur le thème « La télévision, les arts et le noir et blanc »

 

Du 17 décembre 2014 au 26 janvier 2015, le GRAFICS invite les photographes amateurs et professionnels à participer à son concours en soumettant des photographies de leur cru sur le thème de « La télévision, les arts et le noir et blanc » (voir les règlements ci-dessous). Le photographe dont l’œuvre sera sélectionnée par le jury recevra un prix de 250$ et verra sa photographie publiée en page couverture du programme du colloque international « Une télévision allumée : les arts dans le noir et blanc du tube cathodique » ainsi que dans le matériel promotionnel du colloque. Pour vous inspirer, vous trouverez ici le texte de l’appel à communications du colloque et ici, le programme préliminaire.

 

Le colloque, organisé par André Gaudreault (Université de Montréal) et Viva Paci (Université du Québec à Montréal), se tiendra du 25 au 28 mars 2015 à la Cinémathèque québécoise, dans le cadre du Marché International du Film sur l’Art du Festival International du Film sur l’Art.

 

Soyez créatifs! Soyez inventifs!

 

Bonne chance à tous!

 

 

Télécharger :

Les règlements du concours

17 décembre au 26 janvier 2015

La date limite pour participer au concours est le 26 janvier 2015

Nouvelle

Nouvelle

André Gaudreault reçoit le prix André-Laurendeau

André Gaudreault reçoit le prix André-Laurendeau

Le GRAFICS est heureux d’annoncer que son directeur, André Gaudreault, a reçu le 22 octobre dernier le prix André-Laurendeau, une distinction remise par l’Association francophone pour le savoir (Acfas), destinée à une personne s’étant illustrée dans le domaine des sciences humaines.

 

Toutes nos félicitations!

22 octobre 2014

Consultez le site de l’Acfas pour plus de détails

Nouvelle

Nouvelle

Communication de Stéphane Tralongo disponible en ligne

Communication de Stéphane Tralongo disponible en ligne

La communication de Stéphane Tralongo Le music-hall au centre de la ville mécanisée. Ambiguïtés des machines entre érotisation et technophobie, présentée au colloque « Les spectacles populaires : formes, dispositifs, diffusion (1870-1945)» au Centre Culturel International de Cerisy le 2 octobre dernier, est maintenant disponible en ligne.

 

Sous la direction de Pascale Alexandre, Marc Cerisuelo et Martin Laliberté, ce colloque interdisciplinaire se situe dans le prolongement des travaux engagés sur le fonds de l’ART (Association des Régisseurs de Théâtre) à partir du colloque inaugural tenu à Cerisy en 2013 sur « La mise en scène théâtrale et les formes audio-visuelles ».

 

Résumé de la communication

 

L’essor de la revue de music-hall à la fin du XIXe siècle est allé de pair avec le déploiement enthousiaste de nouvelles technologies électriques au sein des salles de spectacle comme en leur dehors. Si l’électricité nous semble aujourd’hui consubstantielle aux grandes revues parisiennes de cette époque, elle n’a pourtant pas échappé au regard critique que les chansonniers adoptèrent – ne fût-ce que sur un mode burlesque – face aux processus de modernisation de la capitale. En faisant régulièrement la chronique des évolutions de l’environnement urbain, les auteurs de revues développèrent effectivement une approche dramaturgique à la fois didactique et satirique de la ville mécanisée, en phase avec les réactions et les attentes des spectateurs. Nous nous efforcerons donc de nuancer l’idée d’un engouement aveugle pour la lumière électrique et, plus généralement, pour d’autres technologies développées au même moment comme le cinématographe et ses avatars.

8 octobre 2014

Visitez le site de France Culture Plus pour écouter la communication.

Lancement

Lancement

Les PUM numériques à la SAT

Les PUM numériques à la SAT

Les Presses de l’Université de Montréal vous invitent à une grande soirée de lancement en présence de nombreux auteurs. Cet événement, placé sous le signe du numérique et animé par Marie-Louise Arsenault, sera rythmé par des entrevues d’auteurs, des séances de signature et de nombreux prix de présence.

 

On y présentera aussi la nouvelle collection Parcours numériques co-dirigée par Michael Sinatra, professeur agrégé au département d’études anglaises, et Marcello Vitali-Rosati, professeur adjoint au département des littératures de langue française et membre régulier du GRAFICS, tous deux de l’Université de Montréal.

 

La collection Parcours numériques se propose d’aborder le monde numérique sous plusieurs angles théoriques et pratiques. Elle développe une réflexion théorique approfondie et savante sur le monde numérique en produisant des textes de référence en français qui enrichissent le débat et servent de guide dans les pratiques numériques.

22 septembre 2014

De 17h30 à 20h, à la Société des arts technologiques • 1201, boulevard Saint-Laurent

 

Pour plus de détails sur la collection Parcours numériques, visitez le site de l’éditeur

Nouvelle

Nouvelle

André Gaudreault est élu fellow de la Société royale du Canada

André Gaudreault est élu fellow de la Société royale du Canada

Félicitations à André Gaudreault, fondateur et directeur du GRAFICS, qui a été élu fellow de la Société royale du Canada.

 

Les 90 nouveaux membres, qui proviennent de disciplines et de milieux différents, ont été élus par leurs pairs en reconnaissance de l’excellence de leurs réalisations universitaires, scientifiques ou artistiques. L’élection à la Société royale du Canada constitue le plus grand honneur qui puisse être accordé à un universitaire qui travaille dans les domaines des arts, des lettres et des sciences. Graham Bell, Président de la Société royale du Canada, a déclaré : « La SRC est heureuse d’accueillir les 90 nouveaux membres de cette année. Ces érudits, artistes et scientifiques remarquables rejoindront la Société à la lumière des travaux exceptionnels qu’ils ont accomplis dans les arts, les lettres et sciences humaines, et les sciences »

 

Les nouveaux membres de cette année seront officiellement accueillis par les Académies de la SRC lors de la cérémonie de réception des nouveaux membres et remise des distinctions qui se déroulera le samedi 22 novembre 2014, au Fairmont Le Château Frontenac à Québec.

 

 

9 septembre 2014

Pour plus de détails, consultez la page de UdeMNouvelles

Nouvelle

Nouvelle

Milo Adami, nouvel étudiant visiteur de recherche

Milo Adami, nouvel étudiant visiteur de recherche

Le GRAFICS est heureux d’accueillir cet automne un nouvel étudiant visiteur de recherche.

 

Milo Adami est doctorant de la Sapienza Università di Roma. Son projet de recherche porte sur les défis de la transformation du média cinéma engendrés par sa récente digitalisation. Lors de son séjour de recherche à l’Université de Montréal, Milo Adami étudiera notamment la mouvance des frontières entre le cinéma et les autres médias.

 

Nous souhaitons la bienvenue au GRAFICS à Milo Adami!

1 septembre 2014

Capsules vidéo disponibles en ligne

Capsules vidéo disponibles en ligne

André Habib à TFO

André Habib à TFO

André Habib, professeur agrégé au Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques de l’Université de Montréal et membre régulier du GRAFICS, présente le réalisateur Alexandre Sokourov à l’émission « Le cinéma selon… », diffusée à la chaîne de télévision TFO. 

 

Afin d’encadrer les séries de films consacrés aux grands cinéastes à TFO, la série « Le cinéma selon… » propose des entrevues avec des experts sur les thèmes qu’ils abordent et leur contribution à l’histoire du cinéma. Dans ces capsules, enregistrées en août 2012 et diffusées en novembre la même année, André Habib parle de la vie et de l’oeuvre du grand réalisateur russe Alexandre Sokourov. Il écrit également une présentation du réalisateur sur le blogue de CinéTFO.

Réimpression et traduction

Réimpression et traduction

La fin du cinéma? Un média en crise à l’ère du numérique

La fin du cinéma? Un média en crise à l’ère du numérique

Armand Colin annonce la réimpression et la traduction du dernier ouvrage d’André Gaudreault et Philippe Marion

Compte tenu du succès qu’a connu le dernier ouvrage d’André Gaudreault et Philippe Marion depuis sa parution en octobre 2013, l’éditeur Armand Colin vient tout juste d’en annoncer la réimpression. L’éditeur a annoncé du même coup que La fin du cinéma? Un média en crise à l’ère du numérique sera traduit en anglais pour être publié par Columbia University Press et en portugais en vue d’une publication par Papirus Editora.
RÉSUMÉ DE L’OUVRAGE
Submergé par la déferlante du numérique, qui brouille radicalement les frontières entre les médias (cinéma, télévision, BD, Internet, téléphonie, etc.), le cinéma serait en train de mourir. En s’appuyant sur leur hypothèse de la « double naissance des médias », les auteurs interrogent les soubresauts identitaires que le cinéma traverse aujourd’hui et proposent des clefs pour comprendre l’impact du numérique sur l’univers médiatique actuel. Serions-nous en train d’assister à une troisième naissance du cinéma?

26 juillet 2014

La fin du cinéma ? Un média en crise à l’ère du numérique
des auteurs André Gaudreault et Philippe Marion

Site de l’éditeur

Supplément en ligne à l’ouvrage :

finducinema.com

Pour plus de détails, consultez la fiche de l’ouvrage dans la section « Publication » de notre site.

Nouvelle vidéo en ligne

Nouvelle vidéo en ligne

«Dispositif, cinéma, musée»,
avec Raymond Bellour et Johanne Lamoureux

«Dispositif, cinéma, musée», <br />avec Raymond Bellour et Johanne Lamoureux

Visionnez en ligne la rencontre doctorale autour de l’ouvrage La querelle des dispositifs. Cinéma – installations, expositions (Raymond Bellour, 2012). La rencontre, organisée par le Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques, le GRAFICS et l’Observatoire du cinéma au Québec (Université de Montréal) s’est déroulée le 3 avril dernier au Carrefour des arts et des sciences de l’Université de Montréal. Animée par Richard Bégin (Université de Montréal), elle réunissait comme participants Raymond Bellour (Centre national de la recherche scientifique) et Johanne Lamoureux (Université de Montréal).

 

Les rencontres doctorales se déroulent chaque année dans le cadre du programme de doctorat en études cinématographiques et suivent l’actualité éditoriale des publications spécialisées en études cinématographiques.

 

Les chercheurs sont invités à présenter leurs derniers travaux publiés et à répondre aux questions du public.

15 juillet 2014

« […] il ne faut pas confondre, comme on tend trop souvent à le faire, l’image en mouvement du cinéma et les images en mouvement des installations de l’art contemporain ». Raymond Bellour (La querelle des dispositifs. Cinéma – installations, expositions)

Visionnez en ligne la rencontre doctorale «Dispositif, cinéma, musée» avec Raymond Bellour et Johanne Lamoureux

Nouvelle

Nouvelle

Subvention pour
Marcello Vitali-Rosati

Le projet de recherche « Le statut de l’auteur littéraire à l’ère du numérique » de Marcello Vitali-Rosati, nouveau membre régulier du GRAFICS, a permis au chercheur d’obtenir la subvention de recherche demandée auprès du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC).

 

L’objectif principal de ce projet est d’analyser le changement du concept d’auteur à l’ère du web, en particulier dans le domaine de la littérature numérique.

13 mai 2014

Pour plus de détails, consultez la fiche du projet dans la section                    « Recherches » de notre site.

Nouvelle

Nouvelle

Couverture médiatique autour de La fin du cinéma ?

La parution de La fin du cinéma ? Un média en crise à l’ère du numérique d’André Gaudreault et Philippe Marion aux éditions Armand Colin est accompagné de la couverture médiatique de l’Agence Science-Presse et du journal Quartier Libre.

 

L’Agence Science-Presse, en entrevue avec André Gaudreault, s’interroge sur les effets la révolution numérique sur le cinéma.

 

Le journal Quartier Libre profite des commentaires recueillis auprès d’André Gaudreault pour ouvrir une discussion dans ses pages autour de l’avenir du cinéma en salle et des études cinématographiques.

11 mars 2014

La fin du cinéma ? Un média en crise à l’ère du numérique
des auteurs André Gaudreault et Philippe Marion

Site de l’éditeur

Supplément en ligne à l’ouvrage:
finducinema.com 

Nouvelle

Nouvelle

Thomas Carrier-Lafleur, nouveau post-doctorant

Thomas Carrier-Lafleur, nouveau post-doctorant

Le GRAFICS est heureux d’accueillir pour deux ans à compter de l’automne prochain un nouveau post-doctorant : Thomas Carrier-Lafleur.

 

Son projet de recherche intitulé «Du numérique aux textes. Penser le cinéma en temps de « crises »», qui s’inscrit parfaitement dans les recherches du GRAFICS, vient d’être financé pour une durée de deux ans par le CRSH (note exceptionnelle de 5,85/6 au classement du CRSH).

 

Bienvenue à notre nouveau post-doctorant!

4 mars 2014